عربية

Participation Du CE-BSG au Global Gender Summit organisé à Kigali du 25 au 27 Novembre 2019

(26 novembre 2019)

Le Centre de l’Excellence pour la Budgétisation Sensible au Genre (CE-BSG) a participé, le lundi, 25 avril 2019, au side event sur la « Promotion de la BSG pour l’atteinte d’un développement soutenable », organisé en marge de la 4ème édition du sommet mondial sur le genre tenu à Kigali du 25 au 27 novembre 2019 sous le thème : «éliminer les obstacles à l’égalité des sexes ». Ce sommet mondial s’est ouvert en présence du président Paul Kagamé et de la présidente de l’Etat fédérale de l’Ethiopie.

Le side event a été l’occasion de souligner le rôle de la BSG dans l’amélioration de l’efficacité et de l’équité dans l’allocation des ressources publiques à même de renforcer l’égalité et l’autonomisation des femmes. Il a permis de souligner les efforts des différents acteurs (gouvernements, société civile, banques multilatérales de développement..) et d’identifier les meilleurs pratiques et les principales recommandations.

Dans ce sillage, Mme Hajar BEN AMEUR, cheffe du service du suivi de la performance budgétaire et de la Budgétisation Sensible au Genre a présenté l’expérience marocaine en mettant l’accent sur les principales réalisations, dont notamment la mise en place plusieurs réformes au niveau normatif en faveur de la promotion des femmes et de l’ancrage de la BSG, la réalisation d’analyses genre sectorielles afin de dresser un état des lieux des principales inégalités et d’identifier les leviers d’action et les points d’ancrage passibles de les réduire, ainsi que l’accompagnement des gestionnaires et le renforcement de leurs capacités pour leur permettre d’internaliser les concepts et les démarches.

Elle a par ailleurs mis en exergue les difficultés rencontrées et les défis à relever tout en précisant que la BSG ne devrait pas se réduire à un outil budgétaire mais doit être considérée comme une approche, voire une culture de management budgétaire.

Ont été également présentées, lors de ce side event, les expériences du Rwanda et de l’Ouganda en matière d’ancrage de la BSG et ont pris part, également, à cet événement les représentants de la Banque Islamique de Développement et de la Société Civile.

Gallerie

Fichiers attachés